Contexte

Le processus du Forum Mondial Sciences et Démocratie a été lancé à Belém (Brésil) en janvier 2009 suite à un appel lancé en août 2007. Nous cherchons à faire connaître et ancrer ce processus en France.

Syndicats et associations de chercheurs, mouvements sociaux et ONG dialoguent sur des enjeux cruciaux pour nos sociétés dans les années à venir : la place de la recherche scientifique dans un monde durable (au sens non dévoyé du terme), le statut des biens communs de la connaissance, la démocratisation des choix scientifiques et technologiques, le suivi voire le contrôle à mettre en place face à la montée en puissance des technologies de rupture (nanotechnologies, biologie synthétique…), l’éthique et la responsabilité sociale des chercheurs…

Les acteurs du FMSD mise sur ces dialogues politiques pour que les sciences et les technologies trouvent une place dans le débat public et le champ démocratique à la hauteur des enjeux sociaux, économiques, écologiques et politiques qu’elles recouvrent.

Le 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie s’est tenu à Dakar les 4 et 5 février 2011. Les informations relatives à cet événement international sont disponibles ici.

Lors de ce 2e Forum Mondial Sciences et Démocratie est apparu de façon claire – pour les acteurs de la société civile comme pour les chercheurs et universitaires présents – le besoin d’instaurer un dialogue « de communauté à communauté ». Autrement dit, les enseignants et chercheurs ont appelé, pour la clarté du débat public, comme pour sa qualité et sa force, à un discours moins dispersé de la part des acteurs de la société civile non marchande intéressés aux enjeux de la recherche, de l’enseignement supérieure et aux stratégies d’innovation.

Ceci nous a conduits à rédiger un document avec plusieurs organisations présentes à Dakar Pour un séminaire de la société civile sur les enjeux de la recherche en France en 2012.

Si vous souhaitez des informations complémentaires, vous pouvez entrer en contact avec les organisateurs (contact[at]sdwf-fmsd.org).